mardi 15 janvier 2013

Mes escort cards (ou plan de table original)


Je vais vous reparler un peu de mon mariage. Ça peut paraître un peu décousu tout ça, entre les recettes, la mode et le monde du mariage, mais je parle de ce dont j'ai envie quand ça me passe par la tête. Donc c'est que mon esprit est lui-même un peu décousu! Et puis, je voulais rester dans mon petit cocon de jeunes mariés, en gardant mes souvenirs et mes photos rien que pour moi. Je ne voulais pas trop en dévoiler et garder un jardin secret de ma vie in real life!
Oui, mais... Je remarque que je n'ai pas parlé de toute la déco DIY de mon mariage. Et vu comme j'ai été aidé par les partages de tutoriels et d'idées originales, je mets un point d'honneur à vous faire découvrir nos wed'créations dont nous sommes fiers. Il faut quand même bien l'avouer.

Nous avions opté depuis longtemps pour des escort cards, ces petites cartes personnalisées pour chaque invité, lui indiquant la table où s'asseoir. Ainsi, on oublie le plan de table où chacun reste planté pour essayer de trouver où est sa table. Nous avions quand même choisi de placer les invités. Du coup, ils se dirigeaient vers le table et observer quelles chaises leur étaient attribuées, tout simplement.
Nous avions vu tellement de jolies choses, ne serait-ce que si vous jetez un coup d'oeil à mon Pinterest. Notre déco était orientée champêtre et jaune. Il y avait déjà beaucoup de fleurs en origamis, donc nous ne voulions pas de détails fleuris. Pour rester dans l'origami, et parce que j'adorais ça petite, nous nous sommes décidés à faire de petits moulins à vent sur chaque carte. Cela permettait d'avoir un détail en relief, original mais très facile à faire.
Pour garder une unité avec le reste, nous voulions faire un rappel avec nos faire-part : papier irisé pour le support, papier jaune pour le texte et petit détail dans les tons jaunes.

   




















Comme pour les faire-part, notre nouvelle machine-amie Silhouette Caméo nous a beaucoup servi. On a ainsi pur faire les découpes (à la chaîne!) sur le papier pollen Ivoire Irisé du contour des cartes, des encoches pour glisser le papier-texte. Pas besoin de faire de trou pour les fixer, nous avions prévu de le suspendre avec une petite pince à linge.
Pour les pinwheels ou moulins à vent, nous nous sommes servis de feuilles de scrapbooking, à motif différents recto-verso, dans les tons jaunes, toujours. Pour rappeler le côté festif du  jour et le côté forain du moulin à vent, nous avions choisi des rayures et des pois. 2 types de feuilles différentes, dans les mêmes ton pour garder une unité mais pour ne pas que ce soit fade lorsque tout sera accroché.

Quand je pense à la vitesse à laquelle ils ont été décrochés, je me dis qu'on pense à tant de détail que peu auront remarqué. Oui, mais ça rend bien! (Même si je suis un peu déçu de la prise de vue du photographe pour cette photo...mais s'il n'y a que ça!). Donc, miss Machine de découpe nous a découpé les petits carrés des moulins à vent. Nous avions juste à assembler le tout avec des attaches parisiennes, fixer le papier-texte et ranger le tout soigneusement par ordre alphabétique pour ne les ressortir que le jour J.




Pour les suspendre, nous avions trouvé l'idée originale de prendre une échelle. Pour ne pas léser les trop petits et ceux dont l'âge ne permettait plus de se baisser à convenance, nous avions coupé l'échelle en deux, puis l'avons posé sur une table, dans l'entrée de la salle de réception.  Pour garder un côté brut en accord avec le reste de la déco, nous l'avions poncé et repeinte avec de la lasure jaune. Un joli écho aux centres de table. Posée sur la table, une feuille tout simple où était indiqué la mise en place des tables, afin de ne pas avoir à observer chaque numéro en découvrant la salle du dîner.
À côté de l'échelle, il y avait un petit bar où nous avions mis la machine à écrire old school pour livre d'or. 

Crédits photo : P.Fretault

Ce qui est drôle, c'est que beaucoup ont pris la petite pince à linge pour accrocher l'escort card à leur veste. D'une pierre deux coups, mieux que les badges! Chacun pouvait savoir à qui il parlait. J'ai trouvé ça si drôle et si étonnant, car beaucoup pensait que c'était fait pour cela!




7 commentaires:

  1. Très très jolie tes escords card. Par contre je n'arrive pas trop à comprendre comment ça fonctionne en tant que plan de table. Chacun prend la carte avec son nom mais après comment sait-il a quelle table il doit s’asseoir?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a le numéro de la table sous le nom

      Supprimer
    2. Ha d'accord !! Je sais je suis un peu gogolle !!

      Supprimer
    3. Ah non, ici je n'accepte que les compliments, même lorsqu'il s'agit d'auto-compliment!

      Supprimer
  2. Super ce tuto. Dommage que je l'ai pas eu l'an dernier lorsque je me suis mariée! Je trouvais pas mal de photos d'escort cards mais malheureusement aucun article décrivant comment les réaliser.
    J'ai donc réalisé mes propres escort cards en "piquant" des idees à droite à gauche.
    Sur mes cartes, j'ai intégré des stickers à gratter pour découvrir le nom de la table et un badge personnalisé.

    Suivez le lien pour le découvrir :
    http://inpariswithlove.com/2013/02/22/diy-des-escort-cards-originales-pour-votre-mariage/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup!
      J'avais aussi piquer des idées à droite à gauche. C'est là qu'on découvre la richesse du web! Entre wed'blogs et blogs de loisirs creatifs, y a de quoi faire!

      Supprimer
  3. Bonjour,

    J'aime beaucoup vos escorts card et aimerais en faire dans ce genre.
    Je me demandais où vous aviez acheté votre papier ? et quel était la dimension de vos cartes ?
    Merci d'avance

    RépondreSupprimer