Madame Rose hybride de Thé


De mes rares achats Vietnamiens importés en France, en produit du pays pur et dur, il y a bien évidemment de thé vert. Et plus précisément, du thé vert au jasmin et des roses séchées à infuser. Cette trouvaille s'est faite dans une boutique aux abords du centre de Saïgon. Nous partions du quartier cholon, avec son célèbre marché de grossiste où toutes sortes de chinoiseries y sont entassées ainsi que les produits frais aux odeurs caractéristiques, ces pagodes et ses écoliers curieux. Nous nous dirigions à petons vers le centre de Saïgon, c'est-à-dire 2h30 de marche. En récompense, nous avions prévu de nous faire masser : ça motive !

En nous promenant donc, nous avons vu une animalerie avec des lapins absolument adorables, bien que leur sort dans cette boutique était un peu attristant, des salons de massage douteux, une boutique de matériel de pâtisserie où je regrette encore de ne pas m'être arrêtée, et tout cela parce que je commençais à fatiguer. Vraiment du n'importe quoi. Et enfin, une charmante boutique de thé et café. Il s'agit de Phuc Long au 188 Trần Hưng Đạo 11, Quận 5 à HCM City, mec.



Agrandir le plan

Leur café est finalement trop cuit, voire brûlé. Ce qui fait qu'après quelques tasses, c'est décidé, il servira en pâtisserie ou en gommage!



Le thé au jasmin est, quant à lui, vraiment délicieux, mais les roses séchées, hormis qu'elles sont vraiment belles, ne sont pas vraiment digne d'un intérêt aquatique. Cela dit, j'ai bien envie de les glacer et de les incorporer en décoration de pâtisserie, cupcake, cheesecake ou framboisier, je ne sais pas encore. Peut-être les trois qui sait!


Ici, les roses sont pour le fun, celles qui ont infusées ont perdu de leur magnificence dans la théière.

L'église Cha Tam du quartier Cholon
Je vous avais parlé de notre récompense. Nous voulions à tout prix connaître les joies du massage Viet-Style, c'est-à-dire très appuyé, avec des petits petons sur le dos et tout les points d'appui inimaginables pour une somme modique au yeux d'européens que nous sommes. Il faut dire que c'était quand même une découverte pour nous. Il faut se relâcher dès le début sinon les manipulations de la masseuse peuvent faire mal. Une fois que l'on a compris cela, on a du mal à se retenir de soupirer d'aise! Pour l'adresse, je me suis fiée à l'article de Kévin. Vous pouvez y aller les yeux fermés, garantie TiFleur Street! Même Chérichou était conquis par le massage. Point d'ambiguïté, de gêne ou de propositions indécentes. Les yeux fermés, je vous dis. Par contre, je n'ai pas été ravie ravie de la manucure. L'ongle n'était pas super bien nettoyé de ses cuticules. Mais ça, c'est parce que je suis exigente la-dessus!

En revoyant les photos de notre voyage, un brin de nostalgie m'empare. Voyager, découvrir et avoir chaud me maaaaaaanque!

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Masking Tape : la révolution made in Japan

Noël 2016 : Idées cadeaux !

En avant, calme et droit!