Gratin de légumes du soleil


Après notre mariage, nous nous sommes retirés 10 jours loin des touristes et de toute organisation, création, et autres préparatifs. Un moment très agréable, où l'activité cérébrale retombe comme un soufflé, ne laissant la place qu'à une agréable sensation d'amour! Oui, on devient poète, ou pouet pour mon cas, une fois qu'on s'est marié! C'est un peu comme ça que je me souviens du juste-après-mariage.
Nous avons décidé de nous exiler dans la maison familiale dans le sud de la France. Soleil oblige, notre repos s'est résumé à plage, rosé-pamplemousse et légumes improbables. L'avantage d'être hors agglomération est que l'on rencontre de nombreux étals de producteurs de fruits & légumes sur les routes. La vente directe, il n'y a pas mieux : moins cher, plus rentable pour le producteur et une bien meilleure marchandise puisqu'elle n'a presque pas voyagé. C'est ainsi qu'on se retrouve avec des cucurbitacés, courges et autres fraises succulentes le tout d'agriculture biologique et 2 à 3 fois moins cher que la tomate toute dure importée que l'on peut trouver dans nos supérettes parisiennes. J'ai donc appris l'existence de courges longues, d'aubergines blanches, et surtout du pâtisson! J'avais déjà fait la connaissance avec ce dernier légume mais en décoration sur une cheminée et je croyais que c'était...un coquillage avec une drôle de forme de cerveau reptilien... Pour l'imagination, on est en plein dedans, mais pour la culture générale on repassera hein!
Bref, on achète le tout et un peu plus, un panier énOOOrme pour moins de 14€! Ensuite, que faire?
La ratatouille en été, c'est non. Un gratin? Oh yeah baby

Alors c'est parti pour un gratin de légumes improbables du soleil. La recette est à la louche, je n'avais aucun livre, aucune connection internet, bref, juste ma mémoire de poisson rouge et un verre de rosé-pamplemousse!

Une échantillon de ce que contenait notre panier!


Ingrédients :
1 pâtisson
1 aubergines blanches
1 courgettes
4 oeufs
du comté râpé
du parmesan râpé
un peu de chapelure
du lait entier délayé avec un peu de maïzena
sel/poivre/épices selon placards et envies!

Eplucher tous les légumes. Pour le pâtisson, la méthode la plus simple et la plus classique : je coupe en part le légume, et j'épluche avec un économe. Couper le tout en fine lamelle.
Dans un bol, mélanger le lait et la maïzena, ajouter le compté et le parmesan râpés, et les épices.
Dans un plat, disposer les légumes en les alternant. une fois le plat recouvert de légumes, recouvrer de la préparation (sans tout mettre). Recommencer la disposition des légumes, recouvrer de la préparation laitière, et ce jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de légumes. Recouvrer le tout du reste de préparation laitière. 
Mélanger du parmesan râpé (1/3) et de la chapelure (2/3), et saupoudrer sur le gratin. Enfourner une trentaine de minutes à 180°.



Un plat succulent, qui se suffit à lui-même, et qui permet d'avoir sa dose de légumes journalières! Un gratin avec un habillage croquant de fromage pour laisser la place à une texture moelleuse et délicieuse.

Commentaires

  1. j'en reviens pas que tu aies acheté un patisson ! toi qui trouve "bizarre" plein de trucs lol en tout cas, bravo, t'as su apprivoiser la bête avec beaucoup de goût ;) Moi qui aime les légumes, j'en ferais bien mon déjeuner, là, tout de suite et maintenant!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand c'est pas cher et que c'est original, je prends! Et puis dis donc, je ne suis pas si difficile que ça hein!

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Masking Tape : la révolution made in Japan

Noël 2016 : Idées cadeaux !

En avant, calme et droit!