#metoo #balancetonporc



Balance ton porc, ce laid

Jeu de mots tout aussi laid que ce qui se cache derrière. Le nombre de tweet, un hashtag, mot-dièse qui est en une depuis des jours et des jours me fait réfléchir.

Plus de la majorité des femmes ont quelque chose à dire sur ce sujet. Moins de la minorité des hommes ont subi une remarque ou un geste sexiste ou sexuel contre leur gré.

Une psychanalyse, puis de l'hypnose, puis encore un psy. On évoque plus en profondeur certains aspects de mon adolescence. Ça revient. Il revient. Et voilà que #metoo et #balancetonporc entre dans la scène médiatique. Je suis concernée. Je pourrais écrire. D'ailleurs, le fait que je me trouve des excuses et cette culpabilité collante est une preuve. Mais je n'écris pas. Je n'arrive pas à l'écrire pour moi toute seule sur une feuille blanche.

Et aujourd'hui.
Voila plusieurs minutes que j'ai écrit mon texte.
Ces quelques caractères qui n'attendent qu'un clic pour alourdir le baluchon du poids des victimes.
J'en suis une.
Victime d'un homme.

J'ai changé lui non.

Car il me faut changer vers l'avenir, j'ai envoyé mon texte.
Je tremble un peu. En fait beaucoup. J'ai du mal à écrire cet article mais j'en ai besoin pour compléter ces petits caractères trop lourds.

Pour que chacune ayant un doute se sente la force de se libérer de son porc. Pour que chacun puisse prendre conscience de son implication face au poids de toutes remarques sexistes, blagues ou gestes aussi anodins puissent-ils sembler sur le moment.

Pour moi. Avant tout.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Masking Tape : la révolution made in Japan

Noël 2016 : Idées cadeaux !

En avant, calme et droit!