lundi 22 avril 2013

Lune de miel et retour de cuillère à pot

Xin Chào France!

Bonjour VietNam!

Je redescends peu à peu de mon nuage de miel, et en atterrissant, je me mets une petite pression : Mon Dieu, mon petit blog n'a presque plus de vie! Il faut que je m'y attèle et vite!



Il faut dire que j'ai passé, enfin nous, un merveilleux voyage. Que ce soit par les paysages, par les gens rencontrés, locaux ou voyageurs, par la manière de traverser la rue ou encore les bon petits plats, nous avons été dépaysé à chaque seconde. Mais où ? C'est au Vietnam qu'on a choisi de poser nos petons et d'enlacer nos mains. C'est notre première destination en Asie et nous avons été littéralement conquis. Conquis par le pays, et aussi définitivement par la manière de voyager : pour nous, ce sera sac à dos! Vérifié et certifié conforme.

J'ai donc eu la chance d'avoir mon amoureux pour moi 24h/24, d'avoir le temps de se poser là où bon nous semble pour une heure ou pour deux jours, de repartir vite si l'endroit n'est pas aussi plaisant que le dit le Routard, et surtout d'oublier que le temps s'égraine aussi vite. C'est un luxe dans lequel je me suis délassée, celui d'oublier le jour et l'importance de prévoir ce qu'il faudra faire de ces prochaines heures!

Pergola au bord du lac Hoan Kiem à Hànội
J'ai comme l'impression que ce voyage a été plus intense que mon mariage finalement. En fait, c'était comme mon arrivée à l'Eglise, avec la joie, l'émotion et ce petit quelque chose d'indescriptible, mais pendant un mois! Evidemment, il y a eu des moments d'incertitude, de petites engueulades, de ras-le-bol  (quand je croyais être sous l'emprise d'une famille cafards "com-ploteurs"), mais sauf qu'ici, il me fallait juste tourner la tête pour passer à autre chose et en découvrir toujours plus.

C'est donc avec le poids du quotidien, du boulot qui me présente ces moins bons côtés en ce moment, des petits problèmes laissés sur le paillasson, mais qui sont bien là au retour que j'écris ce premier billet de mon retour de Lune de Miel.

L'épisode "Notre Joli Jour" est bel et bien bouclé par ce magnifique voyage offert par nos amis et nos familles, que l'ont ne remerciera jamais assez. Il nous faut maintenant composer notre petite route, se retrouver dans la vie Parisienne, rectifier certaines lignes pour aller de l'avant, ensemble. Heureusement, la famille et les amis nous rappellent pourquoi on est bien aussi chez soi : Parce qu'ils sont là!

C'est donc la tête encore pleine de nuages, de nems et d'accents sur toutes les voyelles que je concocte mes prochains articles, qui parleront de voyages, de cuisine et de maquillage, de bronzage et de ce qui pourrait me passer par la tête.

A bientôt!

Abords du marché Dông Xuân à Hànội 

2 commentaires: